Top 4 des plus grands fails dans le ski alpin

Oct - 05 2020 | By

Le ski alpin est une discipline à haut risque où amateurs et professionnels peuvent rarement éviter une chute. En effet, il faut avouer qu’il est difficile de rester en équilibre lorsqu’on glisse à une vitesse folle sur une piste remplie de neige.   Ce top 5 des plus grands fails dans le ski alpin est là pour nous le rappeler.

Gernot Reinstadler en 1991

 Le 18 janvier 1991 est un jour sombre pour les fans de ski. C’est à cette date, lors de la descente d’entraînement du Lauberhorn, que le skieur Gernot Reinstadler a eu un accident. Alors qu’il abordait le schuss final, il est tombé et s’est empalé dans un filet de protection. Le diagnostic était terrible : une rupture du bassin, une hémorragie et une jambe droite quasiment arrachée. Il a également perdu beaucoup de sang sur la piste. Une vision d’horreur !

Ulrike Maier en 1994

Le parcours d’Ulrike Maier figure certainement parmi les plus tristes de l’histoire. Le 29 janvier 1994, la skieuse autrichienne a eu un accident qui lui a coûté la vie. Pendant sa descente de Garmisch-Partenkirchen, alors qu’elle glissait à une vitesse de plus de 100km/h, la skieuse a été déstabilisée et n’a pas pu éviter une rotation violente du haut de son corps. Elle tombe alors en heurtant sa tête à une cellule chronométrique. Suite à une  fracture des vertèbres cervicales, la skieuse est décédée sur le coup.

Matthias Lanzinger en 2008

Alors qu’il dévalait la pente à plus de 100km/h, Matthias Lanzinger a eu un accident. Après avoir effectué un saut, le skieur a été déstabilisé et est tombé en se cognant violemment la tête contre un piquet. Cette chute a causé une fracture tibia-péroné, ainsi qu’une commotion cérébrale. Et malheureusement, des complications vasculaires sont survenues et le skieur a dû se faire amputer le pied gauche.

Nadia Fanchini en 2017

La vice-championne des compétitions de 2013 a attiré l’attention de tous après avoir fait une chute terrible lors de son entraînement de descente de Altenmarkt-Zauchensee en 2017. De base, elle était venue pour s’entraîner afin de préparer une compétition qui allait avoir lieu le jour même. Elle s’était donc lancée sur la piste avec le dossard no 3. Peu de temps après son départ, elle a réalisé un grand écart qui lui a fait perdre pied. Elle a alors déboulé sur la piste jusqu’à atterrir dans les filets de protection. Étant donné son état, elle a été évacuée d’urgence en hélicoptère.  Et selon la Fédération italienne de sports d’hiver (Fisi), l’accident aurait causé une fracture de l’humérus et des vertèbres lombaires, ainsi qu’un traumatisme au bras droit.

Lisez également d’autres articles sur le sport en vous rendant sur Fédération Française de Lose.